Raconte-moi tes grands-parents

Cette exposition présentée au CDI le 17 mai propose :

Travaux des élèves des classes de 6e2 et 6e3 réalisés dans le cadre de l’atelier « Raconte-moi tes grands-parents » encadré par Mme Ghilardi, professeur de lettres, et Mme Vacossin, CPE (panneaux de collages).

Travaux des élèves du lycée l’Oustal de Montastruc et de l’association « Artistes en liberté » (photographies en couleur).

Travaux du Centre de Loisirs et de la Maison de Retraite de Bessières, avec le soutien de la Mairie de Bessières (photographies en noir et blanc).

Ces panneaux ont été présentés le samedi 14 mai à Villemeur lors de la journée intergénérationnelle .

Voici quelques vues :

A 19 heures, en présence de Monsieur Fuvel, IPR d’Arts plastiques, de membres de la communauté éducative et des associations et instances  participantes les élèves ont remis les lettres à leurs grands-parents. Quelques photos d’ambiance :

Gisèle Carrié, présidente de l’association Artistes en liberté prend la parole en présence de Monsieur Fuvel, Madame Galinet-Jacquiet, d’Aurélie Servera et de plusieurs membres de la communauté :

Hélène Gayraud, directrice du Pays Tolosan, interprète ensuite une sévillane dont les paroles illustrent le thème de la soirée :

Voici les paroles :

Padre quiero que me digas, por qué está triste el abuelo

Père je veux que tu m’expliques pourquoi grand-père est triste
Por qué está triste el abuelo, padre quiero que me digas
Por qué está triste el abuelo, padre quiero que me digas
Por qué está triste el abuelo, porque está triste el abuelo
Que ya no juega conmigo, ni me lleva de paseo

il ne joue plus avec moi, ni m’emmène promener
Que ya no juega conmigo, ni me lleva de paseo

Abuelo no llores más, por que miras al cielo

Grand-père ne pleure plus, pourquoi regardes-tu le ciel
la abuela pronto vendrá que ha ido a por una estrella

grand-mère reviendra bientôt, elle est partie chercher une étoile
que le pedí pa jugar.

que je lui ai demandée pour jouer

Ya no me cuentas historias, ni esos cuentos que dan miedo

Tu ne me racontes plus d’histoires, ni ces contes qui font peur
Ni esos cuentos que dan miedo, ya no me cuentas historias
Ni esos cuentos que dan miedo, ya no me cuentas historias
Ni esos cuentos que dan miedo, ni esos cuentos que dan miedo
Ya no me tapas de noche, ni rezas conmigo luego

Tu ne me bordes plus le soir, tu ne pries plus avec moi ensuite
Ya no me tapas de noche, ni rezas conmigo luego.

Coge las gafas y tu silla, que yo te presto un tebeo

Prend tes lunettes et ta chaise, je te prête une bd
Que yo te presto un tebeo, coge las gafas y tu silla
Que yo te presto un tebeo, coge las gafas y tu silla
Que yo te presto un tebeo, que yo te presto un tebeo
Y siéntame en tus rodillas, verás ya lo bien que leo

Et fais-moi asseoir sur tes genoux, tu verras comme je lis bien déjà
Y siéntame en tus rodillas, verás ya lo bien que leo.

Yo no quiero verte triste, anda y llévame a la escuela

Je ne veux pas te voir triste, conduis-moi à l’école
Anda y llévame a la escuela yo no quiero verte triste
Anda y llévame a la escuela yo no quiero verte triste
Anda y llévame a la escuela, anda y llévame a la escuela
Con el duro que me diste, te invitaré a lo quieras

Avec la pièce que tu m’as donnée je t’inviterai, tu choisiras ce que tu voudras.
Con el duro que me diste, te invitaré a lo quieras.

Et la vidéo :

Advertisements
Cet article a été publié dans Actualité, Animations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s